Quand elle lance sa griffe en 2016, Hanane Hotait a 30 ans et un double parcours, à la fois dans le marketing des cosmétiques et, après des études à Esmod, en stylisme de mode. Pour sa marque, elle décide d’inventer des chemises aux volumes XXL enrichies de détails précieux, avec en guise d’acte de naissance un modèle aux manches bouffantes nommé Mia.

Dès sa deuxième saison d’existence, la jeune créatrice commence à ajouter d’autres produits. Blouses, robes et jupes viennent compléter son offre toujours inspirée par les années 1970 et la douceur de vivre de la Riviera. Cette Parisienne d’origine libanaise, fascinée par Dalida, sa muse pour la collection automne-hiver 2018, a décidé de revenir aux sources et de supprimer toutes les pièces qui ne sont pas des chemises à partir du printemps-été 2019.

Hanane Hotait

The message will be closed after 20 s
Ajax Loading